Article
Lutte mort

Deux romans (Safari et Snipper) ont imposé Pavel Hak comme le nouveau porte-flingue d'une littérature à donner froid dans le dos. Le voilà qui poursuit son investigation sur les violences contemporaines, tortures physiques et morales ou mécanismes de domination, en utilisant cette fois une forme théâtrale pour rendre encore plus cinglante la brutalité d'un univers où soldats, officiers, p'tits chefs, policiers, maquereau, hommes à cagoule, banquier, pratiquent humiliations, viols, chantages. Pavel Hak donne ici une dimension brechtienne à cette peinture d'un monde en proie au chaos et à l'inhumanité la plus extrême.