Lutte mort

Dans Lutte à mort, Pavel Hak poursuit son investigation sur les violences du monde actuel, les mécanismes de domination, les tortures physiques et morales infligées aux individus. Et cela pas seulement dans des pays en proie au chaos, parfois à nos portes, mais aussi chez nous, d’une façon plus insidieuse et non moins destructrice.

Pour fuir une région menacée de guerre, la protagoniste de Lutte à mort arrive clandestinement dans un pays qu’elle espère être terre d’asile. Là, sa destinée tragique dévoile le fond inhumain de tout dispositif de pouvoir. La représentation sans concession des événements, mais surtout de la logique qui sous-tend leur enchaînement fatal, trouve dans l’écriture théâtrale telle que la conçoit Pavel Hak une efficacité politique rare.

Les moyens de la fiction, lorsqu'ils portent la parole, l'incarnation des personnages et le réalisme visuel des situations vécues au dégré d'intensité atteint dans Lutte à mort, redonnent au théâtre son statut de littérature per excellence.